ACCORD SUR L’INTÉRESSEMENT 2024-2026

DE NOUVEAUX INDICATEURS ET MAJORATIONS QUI RENFORCENT LA PRIME D’INTÉRESSEMENT
Sans accord d’intéressement conclu entre une entreprise et les organisations syndicales représentatives, aucune prime d’intéressement ne peut être versée au personnel. La CFTC, toujours constructive, défend les intérêts des postières et des postiers. Elle a négocié fermement avec la Direction du Groupe pour une juste reconnaissance financière de l’implication de toutes et tous pour les efforts réalisés au quotidien. Les dividendes de La Poste ne doivent pas être réservés aux seuls actionnaires !
LA CFTC N’ACCEPTE PAS L’INJUSTICE !
Les Postiers ont vécu comme une injustice l’absence d’une prime sur le pourvoir d’achat. À La Poste, les bas salaires sont bien trop nombreux. La CFTC se bat pour que tous les efforts soient récompensés.
C’est dans ce contexte que les négociations ont eu lieu. La CFTC a exigé de sécuriser au maximum le versement d’une prime sur les 3 années à venir. La CFTC ayant été écoutée, elle a signé l’accord d’intéressement 2024-2026.

Autres articles

La Poste Maison mère

LE CSE : ACTIVITÉS SOCIALES ET CULTURELLES

Le 27 juin s’est tenu le dernier conseil d’orientation et de gestion des activités sociales à La Poste (COGAS). L’occasion de faire le bilan de