NAO 2024 : CHRONIQUE D’UNE CATASTROPHE ANNONCÉE

En 2023, le pouvoir d’achat des postiers s’est effondré. Les mauvaises nouvelles se sont enchaînées.

  • Augmentation générale des salaires insuffisante.
  • L’inflation est bien supérieure (+ de 21 % sur les produits alimentaires au cours des deux dernières années !) à la hausse des rémunérations.
  • Baisse globale de l’enveloppe des parts variables.
  • Comme toujours, les postiers oubliés pour la prime Macron de pouvoir d’achat.
  • Augmentation des cotisations de la mutuelle avec une baisse scandaleuse des prestations.

On peut déjà vous souhaiter une santé de fer en 2024 ! En effet, si vous êtes malades vous risquez jusqu’à 20 % de perte de pouvoir d’achat !

En 2024, les propositions de La Poste vont devoir être à la hauteur !

Autres articles

BGPN

LES POSTIERS NE SONT PAS DES ROBOTS

PREUVE N°2 : L’OUTIL POP IA Avec POP IA, l’intelligence artificielle ne rend pas service aux postiers. Bien au contraire… Organiser les plannings des postiers,

BSCC

LA CFTC MAINTIENT SON PRÉAVIS DE GRÈVE  

La CFTC a été reçue en bilatérale par la BSCC ce lundi 17 juin pour négocier la distribution des plis électoraux des élections législatives. A